« Fabrication additive par le procédé de Stratoconception »

 

 

Une exposition inattendue dans l’Espace Art-Détente en ce mois de mars 2018 proposée par Claude BARLIER, Président du Directoire et fondateur de CIRTES SA à Saint-Dié des Vosges et en collaboration avec Jean-Michel MAUCOURT consultant dans la filière numérique de développement de produits.

La fabrication additive est un enjeu stratégique pour beaucoup de secteurs. Elle modifie les approches de production et ouvre la voie vers un nouvel écosystème économique, scientifique, social, sociétal…

La fabrication additive consiste à reconstituer un objet en volume de forme plus ou moins complexe, couche par couche à partir d’un fichier numérique. Trois grandes applications exploitent la technologie : la maquette, la production d’outillage et la fabrication directe d’objets. Elle permet de recréer des objets par adjonction de matériaux (modelage) alors que jusqu’à présent on procédait par soustraction de matériaux (sculpture). Un procédé économe en ressources et adapté à toutes formes de matériaux, y compris les métaux.

Et comme il fallait trouver une solution pour envoyer les pièces ainsi réalisées, CIRTES SA a été obligé d’innover. C’est ainsi qu’a été déposé le brevet Pack&Strat. Une technologie qui permet de reproduire en creux dans des couches de carton, de liège, de mousse … des formes diverses et complexes. Les couches sont assemblées et permettent alors le transport ou le stockage de la pièce choisie sans aucun mouvement interne.

Une exposition, qui trouve bien sa place à l’Institut de Cancérologie de Lorraine, où il est aujourd’hui question de santé connectée et d’innovation en santé numérique et dans l’Espace Art-Détente puisque ces innovations touchent également le domaine de l’art.

INVITATION CONFÉRENCE

 

 

Partager sur les réseaux sociaux :